skip to Main Content

Moving Communities, un atelier et un Manifeste contre le racisme et l’islamophobie.

L’Europe des droits repart de Palerme: Moving Communities, l’atelier et un Manifeste contre le racisme et l’islamophobie, se déroule du 27 au 29 juin.

Organisé par CISS – Coopération internationale Sud-Sud, avec le partenariat médiatique de Focus on Africa, l’atelier de trois jours aura lieu à Camplus. Un moment de discussion et de participation dans lequel les réalités de la société civile européenne se rencontrent pour donner vie au Manifeste Moving Communities, Comunità in Movimento.

L’initiative amène à Palerme des expressions de la société civile italienne et européenne telles que Razzismo Brutta Storia, Médecins sans frontières, ENAR – Réseau européen contre le racisme, LVIA, Stravox, Focus on Africa, Forum Antirazzista et bien d’autres qui travailleront ensemble pour co-créer le Moving Communities Manifesto dans le but d’élaborer une stratégie commune pour contrer le racisme et la haine anti-migrants en déclenchant un changement durable et concret.
Au cours de la dernière journée, les travaux réalisés lors des réunions précédentes seront présentés en présence du président du CISS Sergio Cipolla, de l’ancien maire de Palerme Leoluca Orlando, de l’ancien maire de Riace Mimmo Lucano, du journaliste Andrea De Georgio, de l’avocat Giorgio Bisagna et des représentants de la Charte de Rome et de Médecins Sans Frontières.

 

La ville de Palerme et sa société civile se distinguent depuis des décennies non seulement par leur caractère de ville ouverte, tournée vers la confrontation et le dialogue, mais aussi par une position politique très forte en faveur de la mobilité en tant que droit: “Il existe des politiques de gestion le phénomène migratoire, qui par leur nature peut évoluer dans un sens ou dans un autre”, affirme le président du CISS – Coopération Internationale Sud Sud “mais il y a aussi un sentiment de la société dans son ensemble qui est bien souvent beaucoup plus en avance sur ces politiques. Cela a été démontré en Pologne par les nombreuses personnes qui ont passé cet hiver au prix de risques considérables à aider les migrants et les réfugiés on voulait les rejeter, et l’histoire de la ville de Palerme, depuis toujours ouverte à reconnaître le droit à la mobilité de chaque être humain. C’est donc une tâche fondamentale de la société civile de toujours se battre pour que la politique adapte ses choix aux valeurs profondes qui l’animent.”

 

Ces dernières années, les phénomènes de violence raciste et xénophobe se sont multipliés à travers l’Europe. Selon les derniers rapports de la FRA – Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, les minorités ethniques et religieuses en Europe font partie des groupes les plus discriminés en raison du sexe, des symboles religieux et de la couleur de la peau. En Italie, selon les données recueillies dans le Livre blanc sur le racisme publié par Lunaria, la période de deux ans 2018-2019 a été la pire de ces dix dernières années et la plupart des épisodes sont imputables à des manifestations racistes et à des actes d’islamophobie et d’afrophobie.

 

Comme cela est apparu le 21 mars lors de la deuxième édition du sommet de l’UE contre le racisme, des défis politiques majeurs persistent et un niveau élevé d’engagement et de coopération interinstitutionnel est nécessaire pour les relever. En partenariat avec le Nordic Diaspora Forum et Mater Africa dans le cadre du projet Diaspora f.a.c.e.s. cofinancé par l’Union européenne, CISS – Coopération internationale Sud-Sud prépare un atelier de trois jours divisé en groupes thématiques pour discuter du racisme, de la discrimination, de la violence, de la citoyenneté et des politiques migratoires européennes à travers des débats, des présentations de livres et des rapports avec une dernière journée ouverte au public, celle du 29 juin, où le Moving Communities Manifesto sera officiellement présenté lors d’une conférence de presse.

FICHE DE L’ÉVÉNEMENT – en partenariat média avec Focus on Africa

Titre: Communautés en mouvement
Sous-titre  Atelier européen sur les migrations, l’antiracisme et les droits de l’homme
Date: lundi 27, mardi 28 et mercredi 29 juin 2022
Lieu: Camplus, via dei Benedettini 5, Palerme
Horaire premier jour: tables de travail pour la création du Manifeste de 9.00 à 17.00 et événement communautaire à 19.30 à la Casa della Coopération
Horaires deuxième jour: tables de travail pour la création du Manifeste de 9.00 à 18.00
Heures troisième jour, événement public: Conférence de presse – discours d’invités nationaux et internationaux pour la présentation du Manifeste « Moving Communities »

Back To Top